La NRA dépose son bilan afin de pouvoir s’incorporer au Texas

AUSTIN, Texas — La National Rifle Association (NRA), le puissant lobby pour le port d’armes aux États-Unis, a annoncé vendredi, qu’elle déposait son bilan pour tenter s’incorporer de nouveau dans l’État du Texas plutôt que dans celui de New York.

Cette décision, annoncée sur le site internet de la NRA, survient quelques mois après que le procureur général de New York eut intenté des poursuites judiciaires contre l’organisation. Il a accusé de hauts dirigeants d’avoir détourné illégalement des dizaines de millions de dollars pour de somptueux voyages personnels ou d’autres dépenses douteuses et donner des emplois fictifs à des employés.

La pandémie de COVID-19 a également bouleversé les activités de la NRA, qui a licencié des dizaines d’employés, annulé sa convention nationale et sabordé sa collecte de fonds, l’an dernier. Pourtant, le groupe soutient qu’il est dans «dans sa meilleure situation financière depuis des années», malgré l’annonce de vendredi.

La NRA a indiqué qu’elle avait déposé son bilan en vertu du chapitre 11 devant un tribunal fédéral de Dallas.

«Cette décision permettra une croissance durable à long terme et assurera le succès continu de la NRA en tant que principal défenseur de la liberté constitutionnelle du pays — à l’abri de l’environnement politique toxique de New York», a déclaré la NRA dans un communiqué.

Le groupe de défense des droits des armes à feu compte environ cinq millions de membres. Bien qu’établie en Virginie, la NRA a été agréée en tant qu’organisme à but non lucratif à New York en 1871 et s’était incorporée dans cet État.

– Par Paul J. Weber, The Associated Press

Laisser un commentaire