La PCU a aussi aidé des contribuables plus fortunés, indiquent de nouvelles données

OTTAWA — Des données récemment publiées sur l’aide d’urgence du gouvernement fédéral pour les travailleurs touchés par la pandémie montrent que certains bénéficiaires de la prestation avaient gagné un revenu élevé l’année précédente.

Quelque 8,9 millions de personnes ont reçu à un moment ou l’autre la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de 2000 $ par mois entre le mois de mars et le début d’octobre, date à laquelle le programme a pris fin. Un peu plus de 81,6 milliards de dollars ont été versés par l’entremise de cette prestation.

La PCU était accessible à toute personne qui avait déclaré un revenu d’au moins 5000 $ au cours des 12 mois précédents et dont le revenu s’est effondré avec la pandémie, à cause d’une baisse du nombre d’heures travaillées ou de l’incapacité de travailler.

Les principaux bénéficiaires de la prestation étaient des personnes ayant gagné moins de 47 630 $ en 2019, selon les chiffres de l’Agence du revenu du Canada (ARC), mais le programme a aussi aidé des contribuables plus fortunés.

Les données de l’ARC montrent qu’au moins 114 620 personnes qui ont gagné entre 100 000 $ et 200 000 $ l’an dernier ont demandé la PCU. De plus, 14 070 personnes qui avaient gagné plus de 210 000 $ en 2019 ont demandé la prestation.

Laisser un commentaire