L’artiste canadienne tuée au Mexique aurait été assassinée par son chauffeur

VANCOUVER – Le procureur en chef de l’État mexicain du Yucatán affirme que l’artiste canadienne assassinée dans la région récemment a été tuée par un chauffeur qu’elle avait embauché, qui lui a volé ses effets personnels avant d’abandonner son corps au bord d’une route.

Le procureur Ariel Aldecua a déclaré, lundi, que Barbara McClatchie Andrews avait embauché un chauffeur pour la conduire de Cancún à Mérida, la ville coloniale où elle vivait.

D’après les autorités, le corps de Mme McClatchie Andrews, qui portait des marques de strangulation, a été retrouvé vendredi en périphérie de Mérida.

Selon M. Aldecua, le mobile du meurtre semble être le vol.

Barbara McClatchie Andrews dirigeait une galerie sans but lucratif à Mérida, la Galeria Inlakech. Même si elle vivait au Mexique depuis plusieurs années, elle maintenait des liens étroits avec le Canada.

Rodney Clark, un artiste qui a travaillé avec elle à l’Arts Work Gallery de Vancouver, a indiqué qu’elle était venue il y a deux semaines pour présenter de nouvelles images.

D’après M. Clark, elle trouvait son inspiration dans les objets ordinaires qu’elle manipulait pour créer des oeuvres d’art uniques et abstraites.

Le site internet de Mme McClatchie Andrews indique que ses photos ont déjà été publiées dans le «National Geographic».

Les plus populaires