La plupart des procureurs de la Couronne de la Nouvelle-Écosse sont en grève

HALIFAX — La plupart des procureurs de la Couronne de la Nouvelle-Écosse sont en grève mercredi, et un négociateur pour le syndicat des procureurs prédit un «chaos» dans les salles d’audience de la province.

Rick Woodburn, négociateur principal pour l’Association des procureurs de la Couronne de la Nouvelle-Écosse, a déclaré qu’il s’agissait d’une protestation légale contre un projet de loi provincial visant à éliminer le droit du groupe à un arbitrage exécutoire.

Selon lui, environ 20 des 100 procureurs de la province resteront en poste pour s’occuper des affaires de meurtre, d’agression sexuelle et d’autres crimes graves.

M. Woodburn a toutefois précisé que pour les affaires courantes, les procureurs ne seraient pas disponibles et qu’il doutait qu’il y ait des remplaçants.

Le premier ministre Stephen McNeil a déclaré que cette loi est nécessaire, car la province ne peut se permettre les augmentations de salaire demandées par les procureurs.

Les procureurs de la Couronne veulent une augmentation de 17 pour cent sur quatre ans, alors que la province offre une augmentation de sept pour cent sur la même période.

Les plus populaires