La police de Calgary présente ses excuses auprès de la communauté LGBTQ

CALGARY — Le chef de police de Calgary a présenté ses excuses, vendredi, à la communauté LGBTQ qui a longtemps subi la discrimination des forces de l’ordre de cette ville albertaine.

Roger Chaffin s’est engagé à continuer de travailler pour gagner la confiance des personnes issues de la diversité sexuelle, après avoir reconnu que le corps de police a contribué à leur marginalisation.

Il a expliqué qu’après les excuses présentées en novembre dernier par le premier ministre Justin Trudeau, il était temps que les policiers de Calgary reconnaissent à leur tour leur rôle dans cette oppression systémique.

Il a cité en exemple l’opposition du corps de police à la décriminalisation de l’homosexualité en 1969. Les agents avaient d’ailleurs difficilement accueilli la nouvelle loi après son adoption.

M. Chaffin a aussi dit regretter le refus d’accorder des permis aux défilés de la fierté gaie dans les années 1980, de même que la descente policière effectuée en 2002 dans le sauna Goliath.

Les policiers en uniforme ont été tenus à l’écart du défilé de la fierté de Calgary l’an dernier et il reste à déterminer s’ils seront les bienvenus à celui prévu le 2 septembre prochain.