La police de New York recherche le voyou qui a agressé une Asiatique dans le métro

NEW YORK — La police de New York a demandé samedi l’aide de la population pour retrouver un homme recherché pour avoir crié des insultes anti-asiatiques à une femme de 44 ans et à ses trois enfants, lui avoir craché dessus avant de lui arracher son cellulaire dans une rame de métro.

La police qualifie l’incident survenu mardi de crime haineux.

Les autorités ont décrit le suspect comme un homme à la peau sombre, âgé de 50 à 55 ans, mesurant environ 1,8 mètre et pesant environ 68 kilos. Quand il a été vu pour la dernière fois, il portait un chandail de camouflage foncé, un pantalon de jogging noir et des sandales noires. La police a déclaré qu’il portait une chaussette noire sur son pied gauche et une chaussette blanche sur son pied droit.

La femme et ses trois enfants étaient des passagers d’une rame qui se dirigeait vers Times Square, mardi après-midi. Un homme leur a crié des insultes anti-asiatiques. Il a craché deux fois dans la direction de la mère avant de faire tomber son cellulaire, a raconté la police. L’homme a ensuite lancé l’appareil par la porte arrière du wagon avant de s’enfuir sur la 41e rue Ouest, ont déclaré les autorités.

La femme a été emmenée dans un hôpital pour observation, ont-elles ajouté.

Toute personne ayant des informations sur cette agression est instamment priée d’appeler la police de New York.

L’attaque est un autre exemple de la poussée du racisme anti-asiatique aux États-Unis. À New York, près de Times Square, une Américaine d’origine philippine âgée de 65 ans a été violemment agressée en se rendant à une église. Un homme profitant d’une libération conditionnelle après avoir été reconnu du meurtre de sa mère, il y a deux décennies, a été accusé de voies de fait et de tentative d’agression dans le cadre d’un crime haineux.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire