La police de Toronto aurait frappé un dur coup contre un gang de rue

TORONTO — La police de Toronto soutient qu’elle a démantelé une bonne partie d’un gang de rue qui avait des liens avec l’étranger.

La vaste opération, qui a impliqué environ 800 policiers, a été menée au petit matin jeudi.

Le directeur du Service de police de Toronto, Mark Saunders, a soutenu que l’opération avait mené à l’arrestation de 70 personnes qui étaient liées au gang criminel «Five Point Generalz».

Le chef Saunders a soutenu que cette organisation était responsable de plusieurs fusillades dans la métropole canadienne, particulièrement dans le secteur ouest de Toronto. Ce gang est aussi lié au trafic de drogues.

La métropole connaît cette année une légère hausse des fusillades, avec 194 événements, comparativement à 160 à la même période l’an dernier, selon les chiffres de la police.

La police a saisi jeudi matin plusieurs armes à feu et de la drogue; elle dressera un bilan plus complet de l’opération vendredi.

Selon M. Saunders, les «Five Point Generalz» seraient liés à des crimes dans la grande région de Toronto, mais aussi ailleurs au Canada, aux États-Unis et dans les Antilles.

L’opération policière et les perquisitions de jeudi matin ont été menées dans les régions de Toronto, Durham, York et Peel.

Les plus populaires