La police décrit une auto remplie d’explosifs liée aux suspects du braquage en C.-B.

SAANICH, C.-B. — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a décrit un véhicule lié à deux suspects d’un vol qui ont été tués lors d’une fusillade avec la police devant une banque à Saanich, en Colombie-Britannique, où six agents ont été blessés.

Le caporal Alex Bérubé a indiqué jeudi que plusieurs engins explosifs avaient été placés à l’intérieur d’une Toyota Camry blanche à quatre portes de 1992 avec deux bandes de course noires sur le capot et le toit.

Il a demandé à toute personne ayant pu voir le véhicule avant le vol de mardi de contacter la police.

L’unité de neutralisation des explosifs de la GRC a fait face à une situation très dangereuse et un certain nombre d’armes à feu ont été trouvées sur le site, selon M. Bérubé.

Il a précisé lors d’une conférence de presse conjointe avec le service de police de Saanich que le service des coroners tentait d’identifier les deux suspects de sexe masculin qui ont été tués à l’extérieur d’une succursale de la Banque de Montréal.

«Une fois que cela sera terminé, notre priorité sera de parler avec les plus proches parents, puis nous irons de l’avant pour en savoir plus sur eux : leurs antécédents, qui ils sont, leur histoire et comment cela peut se rapporter à ce qui s’est passé», a-t-il expliqué.

Sergent-major du corps de Saanich, Dean Duthie, a précisé que la police se trouvait à proximité lorsque les suspects armés ont quitté la banque.

M. Duthie a ajouté qu’il n’avait pas de mise à jour sur les trois policiers qui sont à l’hôpital.

Les policiers qui ont fourni les premiers soins d’urgence à leurs collègues gravement blessés avant l’arrivée d’une ambulance ont probablement contribué à leur sauver la vie, a-t-il spécifié.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.