La police intervient dans une école et arrête un jeune à la suite de menaces

QUÉBEC — Une menace potentielle sur les réseaux sociaux envers une élève d’une école secondaire de Québec a entraîné l’arrestation d’un adolescent de 16 ans.

La police de Québec est intervenue lundi, vers 10h, à l’école De Rochebelle, concernant des propos menaçants publiés sur les médias sociaux.

La direction de l’établissement dans le secteur Sainte-Foy a demandé «de manière préventive» aux élèves de rester à l’intérieur de l’école lors de la «pause du matin».

Dans un courriel aux parents signé par le directeur de l’école, Daniel Lemelin, il est indiqué que la menace venait d’une «personne mineure provenant de l’extérieur de l’école».

Le suspect a été rapidement retrouvé dans le secteur de Sainte-Foy, à proximité de l’école De Rochebelle, a indiqué la police de Québec.

Les policiers ont procédé à son arrestation pour avoir proféré des menaces, et il devait s’entretenir avec les enquêteurs jeunesse. La police tentera de faire la lumière sur cet événement.

La consigne sur le maintien des élèves à l’intérieur de l’école a été levée.

L’adolescent de 16 ans demeure détenu jusqu’à sa comparution, qui pourrait avoir lieu mardi, a indiqué la police.