L’auteur de la prise d’otages à Dresde, en Allemagne, est mort pendant l’opération

BERLIN — L’homme qui aurait tué sa mère avant de prendre deux personnes en otage samedi matin à Dresde, en Allemagne, est mort, a annoncé la police locale.

Les autorités avaient demandé aux gens de ne pas se rendre au centre-ville de la municipalité de l’est du pays, tandis que le marché de Noël de la ville a été fermé pour laisser place aux opérations policières.

La police avait d’abord indiqué qu’elle était en communication avec le suspect, puis elle a confirmé peu après midi que la prise d’otages était terminée.

«Le suspect est mort lors de l’opération», a indiqué la police de Dresde plus tard sur Twitter.

«L’homme de 40 ans a subi des blessures qui ont mené à son décès, alors que les otages ont été libérés.»

La police n’a pas répondu aux demandes de l’Associated Press visant à savoir si le suspect a été abattu ou s’il s’est infligé lui-même les blessures qui ont conduit à sa mort.

Les deux personnes qui avaient été prises en otage s’en sont sorties «apparemment indemnes», a-t-on précisé.

L’homme de 40 ans était aussi soupçonné d’avoir tué sa mère de 62 ans. La police avait trouvé le corps de la dame dans un autre secteur de la ville, plus tôt samedi.

Une station de radio locale avait aussi signalé qu’un homme armé avait tenté de pénétrer dans le bâtiment où se trouvent ses studios, près de la Gare centrale de la ville. L’homme aurait tiré plusieurs coups de feu avant de prendre la fuite.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.