La première ministre de l’Alberta, Danielle Smith, remporte l’élection partielle

MEDICINE HAT, Alb. — La première ministre de l’Alberta, Danielle Smith, a remporté l’élection partielle tenue mardi dans la circonscription provinciale de Brooks-Medicine Hat, ce qui lui permettra d’effectuer un retour à l’Assemblée législative.

Les autres candidats étaient Gwendoline Dirk du Nouveau Parti démocratique (NPD), Barry Morishita du Parti de l’Alberta, Bob Blayone du Parti de l’Indépendance et Jeevan Mangat du Parti de l’Indépendance Wildrose.

Le siège est devenu vacant il y a un mois lorsque Michaela Frey, membre de la législature du Parti conservateur uni (PCU), a démissionné.

Danielle Smith a remporté la direction du Parti conservateur uni au début du mois dernier, mais elle n’était plus membre de la législature depuis 2015. 

Elle avait remporté un siège en 2012 en tant que cheffe de l’ancien parti Wildrose, mais elle n’avait pas réussi à obtenir une nomination en 2015 après avoir dirigé son caucus lors d’un passage massif vers le Parti progressiste-conservateur.

Danielle Smith convoque l’Assemblée législative le 29 novembre et promet un programme ambitieux qui comprend une aide pour les Albertains aux prises avec de fortes hausses des coûts de l’essence et de l’électricité.

Elle a également promis de réorganiser les services de santé de l’Alberta d’ici la mi-janvier, notamment en augmentant le nombre d’interventions chirurgicales tout en ajoutant plus de personnel de première ligne aux hôpitaux.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.