La première opération de dépistage massif se poursuit dans une école de Québec

QUÉBEC — Une première opération de dépistage massif suit son cours à l’école primaire Sans-Frontière de Québec, où une clinique mobile a été déployée à la suite d’une éclosion de COVID-19.

Pas moins de 305 élèves et membres du personnel devront avoir subi un test d’ici jeudi soir, indique un porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

À 17h la veille, 117 échantillons avaient déjà été prélevés dans le gymnase de l’établissement, a ajouté Mathieu Boivin dans un courriel, sans pouvoir préciser le nombre de cas confirmés.

Une fermeture de l’école ne serait pas envisagée pour l’instant, a-t-il ajouté.

Selon les plus récentes données gouvernementales, un total de 410 cas ont été diagnostiqués à travers 237 écoles depuis la rentrée.

De ce nombre, 322 infections concernent des élèves et 88 touchent des membres du personnel.

Le nombre exact de cas liés à chaque établissement n’est toutefois pas précisé.

En date de mardi, la propagation du virus avait provoqué la fermeture de 141 classes.

Ces chiffres dévoilés par le ministère de l’Éducation concernent les établissements préscolaires, primaires et secondaires à travers les réseaux public et privé.

Laisser un commentaire
Les plus populaires