La qualité de l’air s’est légèrement améliorée à Vancouver, mais la fumée persiste

VANCOUVER — La qualité de l’air dans la région de Vancouver s’est légèrement améliorée, mais un avis sur la fumée des incendies de forêt aux États-Unis qui se déplace vers le nord était toujours en vigueur mardi.

L’avis a été lancé le 8 septembre pour la région métropolitaine de Vancouver et le district régional de la vallée du Fraser en raison de la fumée des incendies dans les États de Washington et de l’Oregon.

À Vancouver, les autorités régionales indiquent que même si la qualité de l’air s’est légèrement améliorée, la fumée au niveau du sol est toujours présente et devrait persister toute la semaine.

Les changements météorologiques attendus vendredi pourraient permettre d’améliorer la qualité de l’air durant le week-end, précise-t-on.

Postes Canada a annulé, lundi, ses services de livraison pour plusieurs régions de la Colombie-Britannique en raison de la fumée des incendies, et les livraisons étaient toujours suspendues, mardi, dans certaines collectivités.

La société a déclaré que la qualité de l’air dans le centre et le sud de la province avait rendu la livraison dangereuse pour ses employés.

Environnement Canada a également maintenu son avis de mauvaise qualité de l’air pour une grande partie du sud de la province.

Laisser un commentaire
Les plus populaires