La reine Elizabeth II lance un appel à la solidarité dans le Commonwealth

LONDRES — La reine Elizabeth II s’est adressé au peuple britannique et à tout le Commonwealth dans un message vidéo d’un peu moins de cinq minutes diffusé dimanche. Elle a appelé à la solidarité pour traverser cette pandémie de la COVID-19.

Promettant aux gens que «l’on va se retrouver», la monarque a remercié les travailleurs qui se trouvent en première ligne de cette lutte mondiale. Elle a également encouragé les gens à rester à la maison comme l’ordonnent les autorités de santé publique de nombreux États.

«Bien que nous ayons déjà fait face à des défis, celui-ci est différent. Cette fois, nous sommes unis avec tous les pays du monde dans un effort commun alliant les connaissances les plus avancées de la science et notre instinct de compassion», a-t-elle déclaré en assurant le retour des beaux jours.

«Ensemble, nous combattons cette maladie et je veux vous rassurer que si l’on demeure solidaire et déterminé, nous allons la vaincre.»

«J’espère que dans les prochaines année, nous serons fiers de la manière dont nous avons réagi devant cette épreuve», a ajouté la souveraine.

Il s’agissait seulement du cinquième discours exceptionnel adressé aux britanniques en 68 ans de règne. La reine Elizabeth II s’en tient habituellement à un seul message de voeux de Noël chaque année.

Le message diffusé dimanche a été enregistré jeudi dernier au château de Windsor.

Message aux Canadiens

Par voie de communiqué, la reine a aussi réservé un message aux Canadiens disant comprendre qu’il puisse être difficile de garder espoir, mais qu’il y a de quoi demeurer optimiste.

«À travers le Canada, d’innombrables personnes continuent de prendre soin des plus vulnérables et de fournir les services essentiels à leurs concitoyens. Je suis reconnaissante de leur dévouement et de l’espoir qui en découle», peut-on lire dans le message relayé par la gouverneure générale Julie Payette.

Cette dernière avait aussi un message personnel à livrer à ses concitoyens d’un océan à l’autre.

«En ces temps turbulents, il est important de maintenir le cap, de ne pas se décourager, de continuer à faire sa part», écrit-elle.

La scientifique et ex-astronaute de l’Agence spatiale canadienne suggère de s’accrocher aux bonnes nouvelles, comme «les personnes guéries, les histoires d’entraide et de solidarité (…), la constance de nos responsables publics, le courage et le dévouement du personnel de la santé, notre résilience collective».

Les plus populaires