La rivière Saint-Jean, au N.-B., est surveillée de près pour les inondations

FREDERICTON — Les autorités au Nouveau-Brunswick recommandent aux citoyens qui habitent le long de la rivière Saint-Jean de demeurer vigilants au cours des prochains jours, car la neige, la pluie et les mouvements de glace prévus augmentent les risques d’inondations.

Entre 15 et 25 centimètres de neige étaient attendus jeudi et vendredi, et on prévoyait de la pluie lundi et mardi prochains.

Les responsables du programme de surveillance des cours d’eau évaluent de près le mouvement des glaces dans le bassin supérieur de la Saint-Jean, ce qui augmenterait le risque d’embâcles. On signalait jeudi deux embâcles mineurs, l’un près de Sainte-Anne-de-Madawaska et l’autre à l’embouchure de la rivière Tobique.

Les autorités précisent que les niveaux d’eau demeurent plus bas que les seuils d’inondation dans tous les secteurs, mais que la situation pourrait changer rapidement, compte tenu des précipitations prévues au cours des prochains jours.

On rappelle aux riverains d’établir dès maintenant un plan d’évacuation et de pouvoir subvenir à leurs propres besoins pour au moins 72 heures.