La santé du pape émérite Benoît XVI, âgé de 95 ans, se détériore, selon le Vatican

VATICAN — L’état de santé du pape émérite Benoît XVI s’est détérioré en raison de son âge et les médecins le surveillent en permanence.

Le porte-parole du Vatican, Matteo Bruni, a déclaré que le pape François, qui avait demandé mercredi aux fidèles de prier pour Benoît, était allé rendre visite à son prédécesseur dans le monastère du Vatican où le pontife à la retraite vit depuis sa retraite en février 2013. Il est maintenant âgé de 95 ans.

« En ce qui concerne l’état de santé du pape émérite, pour qui le pape François a demandé des prières à la fin de son audience générale ce matin, je peux confirmer qu’au cours des dernières heures, une aggravation due à l’âge avancé s’est produite », a déclaré Matteo Bruni dans une déclaration écrite.

Benoît XVI, qui a été le premier pontife à démissionner en 600 ans, est devenu de plus en plus fragile ces dernières années alors qu’il a consacré sa vie post-papaïque à la prière et à la méditation.

Lorsque Benoît XVI a eu 95 ans en avril, son secrétaire de longue date, l’archevêque Georg Gaenswein, a déclaré que le pontife à la retraite était de bonne humeur, ajoutant que « naturellement, il est physiquement relativement faible et fragile, mais plutôt lucide ».

François avait rendu visite à Benoît XVI au monastère il y a quatre mois. Le Vatican a publié une photo à l’époque qui montrait un Benoît XVI très maigre serrant la main de François alors que les pontifes actuel et passé se souriaient.

Joseph Ratzinger a été élevé au rang de cardinal en 1977 par le pontife de l’époque, Paul VI. En tant que cardinal, il a longtemps été le chien de garde doctrinal orthodoxe du Vatican. Il a été élu pontife en 2005.

Benoît XVI a fait sursauter une salle remplie de prélats du Vatican en annonçant, en latin, en février 2013, qu’il quitterait son poste de pape dans deux semaines. 

Plus tard, François a salué la décision de Benoît XVI comme une reconnaissance courageuse que la fragilité physique ne le laissait plus capable de servir pleinement les 1,3 milliard de catholiques du monde.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.