La Saskatchewan régira elle-même les grands émetteurs industriels de GES

REGINA — Tous les grands émetteurs de gaz à effet de serre en Saskatchewan seront bientôt réglementés par le gouvernement provincial, depuis qu’Ottawa a jugé que son système respectait les normes nationales.

La Saskatchewan et Ottawa ont annoncé conjointement que le système fédéral de tarification «fondé sur le rendement» ne s’appliquera plus dans cette province à compter de 2023.

Le système de tarification fédéral comprend deux volets: une redevance sur les combustibles fossiles, et un système fondé sur le rendement pour les industries.

Or, le gouvernement de la Saskatchewan a maintenant demandé que les gazoducs et les centrales électriques soient réglementés par son propre système de tarification du carbone.

La Saskatchewan précise qu’elle ne considère pas son système de tarification du carbone comme une «taxe», car il offre d’autres options pour réduire les émissions.

Il s’agit notamment de contribuer à un fonds pour faire progresser les technologies vertes, de respecter des normes de rendement ou d’acheter des crédits compensatoires via un système de plafonnement et d’échanges de droits d’émission («marché du carbone»).

Le système fédéral pour l’industrie continuera de s’appliquer au Manitoba, qui n’a pas proposé de régime bien à lui, ainsi qu’à l’Île-du-Prince-Édouard, au Yukon et au Nunavut.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.