La Saskatchewan se penchera sur les effets de la marijuana au volant

REGINA – Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a annoncé que son gouvernement allait étudier la manière dont la légalisation de la marijuana allait affecter la sécurité des conducteurs.

M. Wall affirme que le gouvernement fédéral n’a pas clarifié comment son plan visant à légaliser la marijuana s’attaquerait à la prévention de la conduite avec les facultés affaiblies en raison de la consommation de marijuana.

Il a demandé à trois ministres de son cabinet, dont le ministre de la Justice Gordon Wyant, de revoir comment la légalisation de la marijuana affectera la loi, la prévention et les questions de réglementation.

M. Wall a dit que les conclusions du rapport seront transmises au comité chargé du dossier de la légalisation de la marijuana.

Le premier ministre a déclaré que ses ministres allaient discuter avec les autorités et des groupes comme Mothers Against Drunk Driving et le Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé.

M. Wall veut que les recommandations visent à assurer que la marijuana légale ne provoquera pas une hausse des décès et des blessés sur les routes de la Saskatchewan.

«Légaliser la marijuana pourrait certainement signifier qu’il y aura plus de conducteurs avec les facultés affaiblies, ce que personne ne veut, a écrit M. Wall dans un communiqué, mercredi. Le premier ministre a indiqué que le gouvernement fédéral allait publier son plan pour la légalisation au printemps.

«Nous devons faire notre travail maintenant pour nous assurer que lorsque ça surviendra, la sécurité des conducteurs et des passagers de la Saskatchewan soit protégée.»