La sélection des jurés pour évaluer Matthew Raymond se poursuit à Fredericton

FREDERICTON — La sélection du jury se poursuivait, mardi, pour déterminer si un homme de Fredericton est apte à subir son procès sous quatre chefs de meurtre au premier degré.

Matthew Raymond est accusé d’avoir tué les policiers municipaux Sara Burns et Robb Costello et les civils Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright devant un complexe d’appartements de Fredericton, en août 2018.

L’aptitude à subir son procès signifie que l’accusé comprend les accusations déposées contre lui et qu’il peut donner des instructions à son avocat sur la manière dont il souhaite se défendre.

Environ 800 personnes se sont inscrites lundi dans un aréna de Fredericton, et mardi, près de 60 personnes ont été interrogées au palais de justice de Fredericton dans le but de constituer un jury de 12 personnes et deux suppléants.

À la fin de la journée de mardi, quatre hommes et huit femmes avaient été choisis pour faire partie du jury. Deux suppléants seront choisis mercredi avant que le tribunal ne commence à entendre les témoignages.

Les détails exacts du processus de sélection, y compris les questions posées aux candidats jurés, sont soumis à une interdiction de publication.

La Couronne et les avocats de la défense ont chacun droit à 22 récusations péremptoires, ce qui permet aux avocats de rejeter des jurés potentiels sans indiquer de motif. Jusqu’à présent, la Couronne a eu recours à sept recours péremptoires, tandis que la défense en a utilisé deux.

Le caractère très médiatisé de l’affaire a poussé le ministère de la Justice à convoquer un si grand nombre de jurés potentiels.

Lundi devait à l’origine être le début du procès, mais le juge Fred Ferguson de la Cour du Banc de la Reine du Nouveau-Brunswick a décidé le mois dernier qu’il sera possible de débattre pour déterminer si l’accusé est apte à subir son procès.

Lundi, Matthew Raymond a été transporté en dehors de la salle d’audience alors qu’il continuait à parler fort pendant que la procédure était en cours. Il a été emmené dans une pièce séparée où il pouvait visionner les débats sur un écran.

Matthew Raymond est accusé d’avoir ouvert le feu de la fenêtre de son appartement avec une arme d’épaule, tuant les deux civils qui chargeaient une voiture pour partir en voyage; l’accusé aurait ensuite abattu les deux premiers policiers dépêchés sur les lieux.