La sélection du jury s’amorce au procès sur la mort de George Floyd

MINNEAPOLIS — La sélection du jury au procès de l’ex-policier de Minneapolis accusé relativement à la mort de George Floyd a commencé, mardi, et la première jurée potentielle a été rejetée après avoir révélé lors du processus qu’elle estimait que la façon dont l’agent avait agi était «injuste». 

La femme, mère de trois enfants, originaire du Mexique, a indiqué avoir vu la vidéo montrant Derek Chauvin agenouillé sur le cou de George Floyd, et elle a dit ne pas comprendre pourquoi le policier ne s’était pas levé lorsque George Floyd a dit qu’il ne pouvait pas respirer. 

«Ce n’est pas juste, parce que nous sommes des humains, vous savez?» a-t-elle affirmé. 

L’avocat de la défense, Eric Nelson, a noté que la femme avait indiqué dans son questionnaire qu’elle voulait faire partie du jury «pour donner mon opinion sur la mort injuste de George Floyd». 

Les jurés potentiels doivent montrer qu’ils peuvent mettre de côté leurs opinions sur l’affaire et étudier les preuves de manière équitable. La femme a déclaré qu’elle serait prête à changer d’avis si elle voyait les preuves d’un point de vue différent, mais Me Nelson a utilisé l’une de ses 15 récusations péremptoires pour la renvoyer sans fournir de raison. 

Le juge Peter Cahill avait précédemment rejeté la demande de Me Nelson de la renvoyer pour motif valable en raison de préoccupations concernant sa maîtrise de l’anglais. 

Les réponses données par la jurée illustrent les défis auxquels sont confrontés les avocats pour mettre en place un jury après que la vidéo de l’arrestation de George Floyd a été largement vue dans le monde entier. Le juge a prévu trois semaines pour un processus qui pourrait durer encore plus longtemps. Les plaidoiries d’ouverture sont prévues au plus tôt le 29 mars. 

Derek Chauvin est accusé de meurtre au deuxième degré et d’homicide involontaire coupable dans la mort de George Floyd, et la sélection du jury se poursuit malgré l’incertitude quant à savoir si une accusation de meurtre au troisième degré sera ajoutée. 

Par Amy Forliti – The Associated Press

Laisser un commentaire