Le Nouveau-Brunswick déplore quatre nouveaux décès liés à la COVID-19

CHARLOTTETOWN — Le Nouveau-Brunswick a déploré dimanche quatre nouveaux décès liés à la COVID-19 sur son territoire.

Les autorités ont aussi signalé 266 nouveaux cas d’infection. Elles recensent 3573 cas actifs dans l’ensemble de la province.

Selon le tableau publié par la province, le bilan des victimes s’élève dorénavant à 290 morts depuis le début de la pandémie.

Le nombre des hospitalisations a diminué de six pour atteindre 116. Parmi eux, on compte 15 patients aux soins intensifs.

Le tableau indique que huit patients étaient placés sous respirateur.

243 nouveaux cas en N.-É.

Du côté de la Nouvelle-Écosse, 243 nouveaux nouveaux cas ont été confirmés dimanche. De façon détaillée, 96 cas ont été détectés en zone centrale, 59 dans le secteur est, 47 dans l’ouest et 41 en zone nord.

Les responsables ont également rapporté qu’un total de 76 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 13 patients positifs en soins intensifs.

Parmi ceux hospitalisés, 71 patients ont été admis au cours de la vague provoquée par Omicron.

Il y a également 132 patients hospitalisés qui ont été déclarés positifs à la COVID-19, mais qui ont été admis pour d’autres raisons médicales ou qui avaient le virus, mais qui n’ont plus besoin de soins particuliers, et 148 personnes qui ont contracté le virus après leur admission.

Une situation stable à l’Î.-P.-É.

La situation semble se stabiliser dans les hôpitaux de l’Île-du-Prince-Édouard.

Les autorités ont signalé dimanche 143 nouveaux cas de COVID-19. La province compte 1173 cas actifs sur son territoire.

Elles ont indiqué que huit patients étaient soignés dans un hôpital. La moitié d’entre eux ont été admis à cause de la COVID-19, tandis que les quatre autres étaient déjà hospitalisés avant d’être déclarés positifs.

La moyenne de nouveaux cas des sept derniers jours s’élève à 203.

La province a enregistré 10 399 infections depuis le début de la pandémie.

— 

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.