La SQ confirme que les Lapointe, père et fils, ont reçu des menaces

MONTRÉAL — La Sûreté du Québec (SQ) a confirmé samedi que l’un de ses membres a reçu des menaces. Dans une déclaration écrite, le corps policier indique «qu’une enquête est en cours visant des menaces envers un de ses porte-paroles». 

La police provinciale dit prendre la situation «très au sérieux» et ajoute que des mesures appropriées sont prises.

Dans son édition de samedi, le Journal de Montréal révèlait que le porte-parole de la SQ, Guy Lapointe fils, ainsi que son père, l’ancien hockeyeur du même nom, auraient fait l’objet de menaces. 

Selon le quotidien, une lettre a été envoyée au quartier général de la SQ, cette semaine. Le message «visait clairement» l’inspecteur Lapointe et l’ancien joueur du Canadien de Montréal, rapportait le journal.