La SQ démantèle un réseau de production de cannabis dans le Centre-du-Québec

MONTRÉAL – La Sûreté du Québec (SQ) a procédé mercredi au démantèlement d’un réseau de production de cannabis établi dans le Centre-du-Québec et en Montérégie.

Quelque 80 policiers ont participé à l’opération, qui a donné lieu à dix perquisitions dans des résidences et garages de Drummondville, Acton Vale, Saint-Pie-de-Guire et Saint-Eugène. Deux commerces situés à Acton Vale étaient aussi visés dans ce dossier.

Neuf suspects, soit huit hommes âgée de 23 à 64 ans et une femme de 32 ans, ont été appréhendés et d’autres arrestations pourraient avoir lieu.

Lors des perquisitions, les policiers ont saisi plus de 2700 plants à maturité et 6000 boutures, de même que de l’équipement de production.

Les suspects comparaîtront au cours des prochaines heures au palais de justice de Saint-Hyacinthe où ils pourraient faire face, entre autres, à des accusations de production de cannabis. Des accusations de possession de cannabis en vue d’en faire le trafic et de gangstérisme pourraient également s’ajouter, selon les évaluations des procureurs.

Les policiers des MRC de Drummond et d’Acton Vale, de même que des collègues de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont également participé à l’opération en soutien à la SQ.