La SQ retirera le 28 janvier l’application AMBER pour téléphones intelligents

MONTRÉAL – La Sûreté du Québec (SQ) retirera le 28 janvier l’application pour téléphones intelligents de l’alerte AMBER en raison d’une forte diminution du nombre d’abonnés depuis la création de l’application, en juillet 2014.

La Sûreté du Québec entend donc miser sur d’autres technologies pour communiquer rapidement aux citoyens une alerte AMBER émise lors de l’enlèvement d’un enfant.

Notamment, dans le cadre d’un partenariat avec Facebook, un système permet de mobiliser tous les utilisateurs d’une région lors du déclenchement d’un avis d’enlèvement par un corps de police québécois. Des alertes par messagerie textes sont aussi disponibles et la SQ invite les citoyens à y adhérer.

L’implantation de l’alerte AMBER au Québec remonte à 2003.