La SQ trace un bilan de l’opération Mygale: 56 individus arrêtés et 3 recherchés

MONTRÉAL – Cinquante-six personnes ont été arrêtées et 67 perquisitions ont été effectuées mercredi dans le but de démanteler un réseau d’importation illégale de tabac et de trafic de stupéfiants, a annoncé la Sûreté du Québec (SQ), jeudi, en traçant son bilan de l’opération policière d’envergure baptisée «Mygale».

Tous les suspects arrêtés ont comparu mercredi. Selon la SQ, ils font partie d’une organisation criminelle très structurée reliée aux bandes de motards et au crime organisé autochtone.

De plus, 21 individus ont été rencontrés par les policiers, a indiqué la SQ en compilant le résultat du déploiement.

Toutefois, trois personnes sont toujours recherchées: il s’agit de Vrej Jartidian, 36 ans, de Montréal, Martin Simard, 41 ans, de Blainville, et Jason Earl Hill, 38 ans, de Ohsweken en Ontario.

Mercredi, la SQ avançait que cette enquête était la plus importante jamais réalisée à ce jour en Amérique en matière de contrebande de tabac et de criminalité transfrontalière entre le Canada et les États-Unis.

Les perquisitions ont été effectuées principalement dans la grande région de Montréal, dans les Laurentides, dans Lanaudière et en Montérégie.

Elles ont permis de saisir plus de 600 000 $ en argent canadien, plus de 12 000 $ en argent américain, deux armes prohibées et cinq véhicules volés, ainsi que des drogues diverses: méthamphétamine, haschich, cocaïne, wax et cannabis.

Cela s’ajoute à tout ce qui avait été saisi en cours d’enquête, notamment plus de 52 800 kilos de tabac représentant une fraude de près de 13,5 millions $, plus de 1,5 million $ en argent comptant provenant des transactions illicites au Canada, près de 3 millions $ en argent comptant américain, 836 kilos de cocaïne et 21 kilos de méthamphétamine.

Quelque 700 agents de différents corps policiers ont pris part à cette opération qui se déroulait simultanément mercredi en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe.

Dans la même catégorie