La STQ met en place un service aérien en attendant le retour du Saaremaa

La Société des traversiers du Québec (STQ) a annoncé jeudi la mise sur pied d’un service aérien entre Mont-Joli et Sept-Îles et entre Mont-Joli et Baie-Comeau en attendant le retour du NM Saaremaa I, maintenu à quai à cause d’un problème électronique.

Il y aura deux départs de Mont-Joli, le premier à 10 h 30, vers Sept-Îles, un second à 15 h 30, pour Baie-Comeau. Inversement, il y aura un vol Sept-Îles-Mont-Joli à midi et un vol Baie-Comeau-Mont-Joli à 15 h 45, a indiqué la STQ, par voie de communiqué.

Le service aérien commencera dès ce vendredi. Les personnes ayant déjà une réservation à bord du Saaremaa auront priorité et devaient être contactées jeudi soir par la STQ

Aucune date pour la reprise du service du traversier n’a encore été déterminée. La STQ dit s’attendre «à ce que l’interruption du service maritime soit de courte durée».

Le traversier Saaremaa I a été endommagé la semaine dernière après avoir accosté à Godbout, sur la Côte-Nord, un scénario semblable à ce qui s’est produit dans le passé, à plusieurs reprises, avec les traversiers précédents.

L’incident, qui a été qualifié de « mineur » par le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, s’ajoute à toute une série de déconvenues qui viennent perturber depuis des mois la circulation entre les deux rives du fleuve, en vue de permettre à ceux qui le désirent de relier le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord.

Les plus populaires