La Sûreté du Québec enquête sur une mort suspecte à Rosemère

ROSEMÈRE, Qc — L’enquête sur la mort suspecte d’un homme dans le stationnement d’un commerce de Rosemère, sur la couronne nord de Montréal, a été confiée à la Sûreté du Québec (SQ).

La sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ, a confirmé jeudi qu’il y avait des traces de violence sur le corps de la victime, sans toutefois dévoiler si une arme avait été utilisée afin de ne pas nuire à l’enquête en cours.

La victime est un homme âgé de 33 ans sans aucun antécédent judiciaire, laissant ainsi planer le mystère.

Ce dernier a été découvert inanimé, vers 20 h 40 mercredi soir, à l’intérieur d’un véhicule qui se trouvait dans le stationnement d’un centre commercial du boulevard Labelle, à la suite de l’appel d’un citoyen aux services d’urgence. Il a été transporté au centre hospitalier de Saint-Eustache où son décès a été constaté.

La Régie intermunicipale de police Thérèse-de-Blainville a rapidement transféré l’enquête à l’équipe des crimes contre la personne de la SQ.

Ce n’est que jeudi matin qu’a été levé le périmètre de sécurité autour de la scène de crime, soit une fois le travail des enquêteurs et des techniciens en identité judiciaire de la Sûreté du Québec complété sur place.

Il n’y a pas eu d’arrestation dans ce dossier, selon Mme Bilodeau. L’enquête se poursuit.