La syphilis atteint un sommet en 30 ans en Colombie-Britannique

VANCOUVER — Le taux d’infection à la syphilis en Colombie-Britannique est le plus élevé des 30 dernières années et les autorités de santé publique appellent la population à prendre les devants en matière de dépistage et de traitement.

Des données du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique indiquent que 919 nouveaux cas de syphilis ont été signalés en 2018, soit une augmentation de 33 pour cent par rapport à l’année précédente. Plusieurs de ces infections sont survenues chez des hommes homosexuels et bisexuels.

La docteure Bonnie Henry, responsable provinciale de la santé publique, a expliqué qu’après avoir constaté une baisse des taux d’infection à la syphilis pendant plusieurs années, on assiste maintenant à une recrudescence. Les autorités veulent donc redoubler d’efforts pour convaincre les personnes à risque de se faire tester.

Le nombre de cas a également augmenté chez les femmes, ce qui a incité la province à apporter des changements temporaires au dépistage de la syphilis pendant la grossesse pour ajouter un deuxième test au moment de l’accouchement, en plus du test de routine du premier trimestre.

Une infection non traitée pendant la grossesse peut entraîner une naissance prématurée, un faible poids à la naissance, des problèmes neurologiques à long terme, une surdité ou même une mortinatalité.

Une épidémie de syphilis a été déclarée en juillet en Alberta, où les responsables de la santé ont enregistré une hausse de 187 pour cent de 2017 à 2018. Les taux en Saskatchewan et au Manitoba ont également augmenté pendant la même période.

La syphilis est une infection bactérienne qui peut se soigner par des antibiotiques, mais si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner de graves complications, notamment des lésions au cerveau, au cœur et à d’autres organes.

Les personnes infectées peuvent ne pas avoir de symptômes et donc ne pas savoir qu’elles sont porteuses de la maladie. Une personne atteinte peut avoir une plaie dure et indolore près du point de contact ou développer une éruption cutanée, un gonflement des ganglions, perdre des cheveux ou éprouver une fatigue inhabituelle.

La syphilis se transmet par relations sexuelles orales, vaginales ou anales ou par un contact étroit avec une lésion ou une éruption cutanée causées par la syphilis.

Les plus populaires