La tempête tropicale Claudette se dirige vers les provinces de l’Atlantique

HALIFAX — La tempête tropicale Claudette se dirigeait lundi vers le Canada atlantique, et Environnement Canada prévoyait que cette dépression devrait déverser à compter de mardi de fortes pluies sur certaines parties de la Nouvelle-Écosse et de l’île de Terre-Neuve.

Claudette se trouvait lundi matin tout juste au large des côtes de la Virginie, aux États-Unis, et se dirigeait vers le nord-est à une vitesse de 41 km/h. Le système météorologique de basse pression produisait des vents soutenus atteignant 65 km/h, mais on s’attendait lundi à ce qu’il ait diminué en intensité au moment où il atteindra les eaux canadiennes, mardi.

De la «pluie forte passagère» est probable sur certains secteurs de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve mardi et dans la nuit de mercredi, selon Environnement Canada, bien que les prévisions restaient difficiles à faire lundi. «On prévoit de la pluie forte passagère qui pourrait produire d’importantes quantités d’eau en très peu de temps», ce qui pourrait causer «des inondations par endroits et l’accumulation d’eau dans les secteurs à risque».

Par ailleurs, des vents soufflant en rafales sont possibles sur certains secteurs de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve, mais ces vents ne devraient pas approcher du seuil d’avertissement de 90 km/h, prévoit Environnement Canada. Les vents approcheront tout de même de la force «coup de vent» sur les eaux au large de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve.

Des inondations localisées sont possibles dans les zones vulnérables, même si Claudette ne devrait pas produire beaucoup d’ondes de tempête et des vagues importantes, ajoute Environnement Canada. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.