La tournée électorale de plusieurs chefs mise sur pause en raison de l’ouragan Fiona

MONTRÉAL — Alors qu’il reste un peu plus d’une semaine avant le jour du scrutin, l’ouragan Fiona est venu perturber l’agenda de certains chefs de parti qui ont annoncé qu’ils mettaient sur pause leur tournée électorale. 

C’est le cas du chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, qui a indiqué vendredi soir qu’il suspendait sa tournée électorale jusqu’à nouvel ordre. Il a dit sur sa page Twitter que le gouvernement se tenait prêt en prévision de la tempête. 

Le co-porte-parole de Québec solidaire (QS), Gabriel Nadeau-Dubois, a emboîté le pas du premier ministre sortant, soulignant que «l’heure était à la solidarité». Il a spécifié qu’il réévaluerait son horaire en fonction de l’évolution de la situation. 

La cheffe libérale Dominique Anglade a aussi eu des mots d’encouragement pour les résidents des Îles-de-la-Madeleine, de la Gaspésie et de la Basse-Côte-Nord où la tempête commençait déjà à se faire ressentir vendredi. 

Les plus grands impacts de l’ouragan sont prévus de samedi matin à dimanche matin, au Québec. 

Au moment d’écrire ces lignes, Mme Anglade n’avait pas annulé ses activités électorales, mais disait suivre la situation de près avec les équipes sur place. Elle prévoyait entre autres un bain de foule à Gatineau et à Lachute ainsi que la participation à une table éditoriale avec le journal Le Droit. 

Vendredi soir, le leader conservateur, Éric Duhaime, avait aussi décidé d’aller de l’avant avec sa campagne électorale. Il a prévu un point de presse en avant-midi à Québec sur les «promesses bleu poudre». À son ordre du jour figure également une activité de porte à porte dans la circonscription de Chauveau. 

Le chef du Parti québécois (PQ), Paul St-Pierre Plamondon, avait déjà suspendu ses activités de vendredi en raison de symptômes grippaux. Le chef péquiste ne semblait pas prévoir d’événements dans le cadre de sa campagne électorale pour la journée de samedi. Il a également partagé sur Twitter une pensée pour les Québécois qui seront frappés par la tempête. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.