La Turquie accepte un cessez-le-feu de 120 heures en Syrie

ANKARA, Turquie — Le vice-président américain Mike Pence a annoncé jeudi que la Turquie avait accepté un cessez-le-feu en Syrie.

M. Pence a fait cette annonce après qu’une délégation américaine de haut niveau eut rencontré le président turc Recep Tayyip Erdogan à Ankara.

M. Pence a précisé qu’il y aurait «une pause de 120 heures des opérations militaires» pour permettre aux Kurdes syriens, auparavant soutenus par les États-Unis, de se retirer de la zone.

Le vice-président a ajouté que les États-Unis et la Turquie s’étaient «mutuellement engagés à trouver une résolution et un avenir pacifiques pour la zone de sécurité».

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire