La vérificatrice générale adjointe Karen Hogan remplacerait Michael Ferguson

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau propose au Parlement la nomination de Karen Hogan au poste de vérificatrice générale du Canada.

Mme Hogan, qui est vérificatrice générale adjointe depuis janvier 2019, travaille dans cette agence fédérale depuis 2006. Elle doit remplacer Michael Ferguson, décédé en février 2019. C’est l’adjoint de M. Ferguson, Sylvain Ricard, qui le remplaçait sur une base intérimaire.

La nomination de Mme Hogan doit d’abord être approuvée par une résolution de la Chambre des communes et du Sénat. Le vérificateur général, dont le mandat est de 10 ans, est un haut fonctionnaire indépendant du Parlement qui effectue des analyses impartiales des programmes et des dépenses du gouvernement fédéral.

Si sa nomination est approuvée, Mme Hogan sera confrontée à la tâche ardue d’examiner minutieusement les quelque 150 milliards $ d’aide d’urgence que le gouvernement Trudeau a mise en place rapidement pour aider les Canadiens à surmonter les difficultés économiques causées par la pandémie de COVID-19.

Titulaire d’un baccalauréat et d’un diplôme d’études supérieures en comptabilité de l’Université Concordia, à Montréal, Mme Hogan cumule plus de 25 années d’expérience professionnelle en comptabilité et en vérification dans les secteurs public et privé. Elle avait commencé sa carrière dans un cabinet d’experts-comptables à Montréal.