La vérificatrice générale du N.-B. évoque une pénurie de places dans les foyers

FREDERICTON — La vérificatrice générale du Nouveau-Brunswick met en garde contre une crise dans le secteur des foyers de soins si le gouvernement ne remédie pas au manque de places.

Kim Adair-MacPherson rappelle que le nombre de personnes âgées dans la province devrait doubler d’ici 2036; or, il y a déjà actuellement près de 800 personnes âgées en attente d’une place dans un foyer de soins. Elle estime que la façon dont le gouvernement envisage de répondre à cette demande n’est pas claire.

Le ministre du Développement social, Bruce Fitch, a déclaré que 600 nouveaux lits dans les foyers de soins seront ouverts au cours des cinq prochaines années. Il ajoute que la procédure utilisée par le gouvernement pour les appels d’offres a été simplifiée, ce qui, selon lui, devrait accélérer les choses.

Cecile Cassista, directrice générale de la Coalition pour les droits des aînés et des résidants des foyers de soins, affirme que le gouvernement devrait aider les personnes âgées à rester dans leur logis au lieu de les placer dans des foyers de soins.

Laisser un commentaire