La victime abattue par la police ontarienne se nomme Babak Saidi

MORRISBURG, Ont. — L’organisme chargé de surveiller les activités policières en Ontario a dévoilé l’identité de la victime abattue par la police provinciale, il s’agit de Babak Saidi.

La victime âgée de 43 ans a été abattue samedi, à l’extérieur d’un poste de police de l’est de la province.

L’Unité des enquêtes spéciales a déclaré que Babak Saidi était décédé après une dispute avec des agents à l’extérieur d’un poste de la police provinciale à Morrisburg.

Une autopsie devrait être pratiquée mercredi à Ottawa.

Selon l’unité, l’un des policiers impliqués aurait fait feu et atteint la victime, dont la mort a été constatée sur place.

Un agent de police serait aussi traité pour une blessure dont la nature n’a pas été précisée.

L’Unité des enquêtes spéciales intervient chaque fois que des policiers sont impliqués dans une situation qui entraîne des blessures sérieuses ou la mort d’un individu.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie