La victime présumée du docteur Brian Nadler en Ontario est un Québécois de 89 ans

HAWKESBURY, Ont. — La Police provinciale de l’Ontario a indiqué lundi que c’est un Québécois de 89 ans qui est la victime présumée du médecin de Dollard-des-Ormeaux arrêté la semaine dernière et accusé de meurtre au premier degré.

La Police provinciale a précisé qu’Albert Poidinger, de Pointe-Claire, dans l’ouest de l’île de Montréal, était décédé jeudi dernier, le 25 mars. La police a déclaré qu’elle avait été appelée ce jour-là à l’Hôpital général de Hawkesbury, en Ontario, de l’autre côté de la frontière avec le Québec.

Selon les enquêteurs, le décès de M. Poidinger a été prononcé à l’hôpital et le docteur Brian Nadler, âgé de 35 ans, a été placé en détention. La police l’a ensuite accusé de meurtre au premier degré.

La Police provinciale de l’Ontario a précisé qu’elle enquêtait sur d’autres décès suspects survenus récemment à cet hôpital de l’est de la province, situé entre Montréal et Ottawa, du côté ontarien de la rivière des Outaouais.

L’avocat de M. Nadler a affirmé que son client clame son innocence.

Le registre de l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario indique que le docteur Nadler est un spécialiste en médecine interne, diplômé de l’Université McGill en 2010. Il a aussi pratiqué la médecine en Saskatchewan et au Nevada.

Laisser un commentaire