La ville de Burlington bannit les souffleurs à feuilles à essence

BURLINGTON, Vt. — La plus grande ville du Vermont interdit l’utilisation des puissants souffleurs à feuilles à essence.

Le conseil municipal a adopté une interdiction progressive cette semaine, a rapporté le Burlington Free Press. Le règlement oblige les habitants à acquérir des souffleurs à feuilles électriques plus silencieuses. Cela sera requis pour tous les services municipaux à compter du mois d’août.

Toutes les entreprises et les résidents de Burlington devront se conformer au règlement d’ici la fin mai 2022.

Ces appareils fonctionnent à 90 décibels, ce qui peut causer des dommages auditifs après deux heures d’exposition, selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis. Les moteurs à essence contribuent aussi à la pollution de l’air dans les quartiers résidentiels.

Le règlement limite le bruit des souffleurs à feuilles électriques à 65 décibels, ce qui, selon le CDC, est à peu près aussi fort qu’une machine à laver typique, a rapporté le journal.

Les restrictions pour les entreprises ou les propriétaires fonciers entreront en vigueur le 6 septembre. Le règlement entrera en vigueur le 31 décembre pour les petites entreprises.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire