La Ville de Québec maintient ses installations sportives et culturelles ouvertes

La Ville de Québec prend une décision qui pourrait sembler contraire aux directives entourant l’épidémie de coronavirus, mais assure avoir obtenu le feu vert de la Direction de la santé publique.

À la suite de l’annonce, vendredi, de la fermeture d’écoles, collèges, universités et services de garde pour deux semaines, le maire de Québec, Régis Labeaume, a décidé d’ouvrir aux citoyens toutes les installations sportives, culturelles et de loisirs, telles que les arénas, gymnases, piscines, bibliothèques, pour accueillir les familles.

Le maire Labeaume a dit agir ainsi afin «d’aider les familles à pouvoir faire de quoi avec les enfants» durant la période où ils ne pourront aller à l’école.

Le maire a promis qu’une surveillance serait instaurée afin de s’assurer que la limite de 250 personnes ne sera pas dépassée dans ces installations.

Régis Labeaume a demandé à la population de faire preuve de courtoisie et «de tenter d’assurer un roulement (…) pour que tout le monde puisse en profiter».

Ces ouvertures touchent les équipements municipaux, scolaires, ceux de l’Université Laval et ceux des municipalités avoisinantes de Saint-Augustin-de-Desmaures et de l’Ancienne-Lorette.

«On reste calmes et s’il y a un moment où il faut s’entraider, c’est bien maintenant, a dit le maire. Moi, si j’avais encore des enfants à la maison, je pense que je demanderais à mes meilleurs amis qu’on partage les gardes pendant la semaine.»

Il a précisé que son personnel a discuté de vive voix à quatre reprises avec le Directeur de la santé publique vendredi matin pour s’assurer que tout le monde était sur la même longueur d’onde.

Les plus populaires