L’activiste Greta Thunberg quitte l’Amérique du Nord à bord d’un catamaran

LONG ISLAND, N.Y. — L’activiste suédoise Greta Thunberg quittera l’Amérique du Nord pour traverser l’Atlantique à bord d’un catamaran de 15 mètres.

La militante écologiste a annoncé son intention de partir de Hampton, en Virginie, mercredi.

Le voyage pourrait durer des semaines. Mais elle espère se rendre à Madrid pour une conférence des Nations Unies sur le climat au début du mois de décembre.

Grâce à des panneaux solaires et à des générateurs hydrauliques, le bateau laisse peu ou pas d’empreinte carbone.

Greta Thunberg vient de terminer un voyage de près de trois mois en Amérique du Nord. Elle a prononcé un discours passionné devant les Nations Unies et a pris part à des rassemblements pour le climat à Montréal, à Edmonton, mais aussi en Californie, au Colorado et en Caroline du Nord, notamment.

Greta Thunberg est devenue le symbole d’un mouvement croissant de jeunes militants du climat, après avoir été à l’origine de grèves hebdomadaires dans des écoles en Suède, inspirant des actions similaires dans une centaine de villes.

Les plus populaires