L’adversaire de Graham fracasse les records en récoltant 57 millions $

COLUMBIA, S.C. — Jaime Harrison, le candidat démocrate qui tente de déloger Lindsey Graham du Sénat, a fracassé tous les records de financement en récoltant 57 millions $ au cours du dernier trimestre.

Selon son organisation, il s’agit de la forte somme jamais récoltée par un candidat à une élection sénatoriale. Elle est supérieure aux 38 millions $ obtenus par le démocrate texan Beto O’Rourke lors du dernier trimestre avant l’élection de mi-mandat, en 2018. Malgré tout, cela n’avait pas empêché le républicain Ted Cruz d’être réélu.

Lindsey Graham, un des poids lourds du Parti républicain au Sénat, n’a pas publié le résultat de ses collectes de fonds pour le trimestre précédent, mais il est probable qu’il soit éclipsé par son adversaire. Le mois dernier, M. Graham a lancé un appel public à une collecte de fonds pour l’aider à contrer son adversaire. «Harrison me tue financièrement», avait-il plaidé.

«Ils veulent cet argent parce qu’ils détestent mon cran», avait ajouté le républicain.

À la fin du mois de juin, les deux candidats jouissaient d’un fonds électoral d’environ 30 millions $, une grande partie de cet argent venait de donateurs venant de l’extérieur de la Caroline du Sud. Sans tenir compte du dernier trimestre, M. Harrison n’a obtenu que 10 % de son financement auprès des électeurs de son État, comparativement à 14 % pour M. Graham.

«Cette campagne entre dans l’histoire, car nous voulons rétablir l’espoir en Caroline du Sud, a déclaré Guy King,un porte-parole de l’organisation de M. Harrison. Pendant que Lindsey Graham continue de jouer à des jeux politiques à Washington, Jaime Harrison reste concentré sur les vrais problèmes qui affectent les gens ici, comme les soins de santé, l’accès à internet haute vitesse et l’aide contre la COVID-19 pour les entreprises et les familles.»

Le rapport financier de l’organisation de M. Harrison survient la veille d’une séance du comité judiciaire du Sénat présidée par M. Graham devant lancer le processus de ratification de la nomination de la juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême.

L’engagement de M. Graham à faire confirmer la nomination de la candidate de Donald Trump est devenu un élément central de la campagne sénatoriale en Caroline du Sud. M. Harrison a condamné son adversaire pour avoir tourné le dos à ses promesses précédentes de ne pas examiner une nomination à la Cour suprême pendant une année électorale.

M. Graham a riposté en disant que les démocrates feraient la même chose s’ils le pouvaient.

L’organisation démocrate attribue le succès de la collecte de fonds au soutien de la base du parti. Elle dit avoir reçu des contributions provenant de 994 000 donateurs. Les montants versés s’élèvent en moyenne à 37 $.

Au début de la campagne électorale, M. Harrison, qui est le président associé du Comité national démocrate, avait estimé qu’il lui faudrait au moins 10 millions $ pour remporter l’élection. Il pensait alors y parven

Laisser un commentaire
Les plus populaires