L’Alberta adopte de nouvelles restrictions pour lutter contre la COVID-19

EDMONTON — L’Alberta impose de nouvelles restrictions plus sévères visant à limiter les contacts sociaux et à réduire la propagation de la COVID-19. La province déclare aussi l’état d’urgence sanitaire.

Le premier ministre Jason Kenney a annoncé que les rassemblements intérieurs seront interdits, mais les personnes qui vivent seules pourront accueillir deux visiteurs.

Jason Kenney a ajouté que les élèves du secondaire (7e à 12e année) allaient suivre leurs cours à distance à la maison dès la semaine prochaine et que le congé des Fêtes serait prolongé du 18 décembre au 11 janvier.

Les salles de réception, les centres de congrès et les salles de spectacles seront fermés.

Jason Kenney demande également à ce que toute personne qui en a la possibilité passe en mode télétravail. Le port du masque sera obligatoire dans les milieux de travail à Edmonton, à Calgary et dans leurs régions immédiates.

Ces mesures seront en vigueur pour trois semaines au terme desquelles elles feront l’objet d’une nouvelle évaluation.

Un aperçu des autres restrictions

– Limite de dix personnes pour des célébrations de mariages ou de funérailles.

– Limite de dix personnes pour des rassemblements extérieurs.

– Les églises sont limitées à un tiers de leur capacité maximale.

– Les restaurants et les bars peuvent demeurer ouverts, mais les groupes sont d’un maximum de six personnes provenant du même foyer. Les personnes seules peuvent rencontrer un maximum de deux personnes. Il ne doit y avoir aucun déplacement d’une table à une autre.

– Les commerces de détail peuvent accueillir 25 % de leur capacité de clientèle maximale.

– Les casinos peuvent accueillir 25 % de leur capacité de clientèle maximale. Seules les machines à sou sont permises.

– Tous les sports organisés sont mis en pause, mais des exceptions pourraient être permises.

Laisser un commentaire