L’Alberta déclare à son tour l’état d’urgence sanitaire pour freiner la COVID-19

EDMONTON — L’Alberta, avec une centaine de cas confirmés, déclare à son tour l’état d’urgence sanitaire en réaction au nouveau coronavirus.

Le premier ministre Jason Kenney a annoncé mardi que tout rassemblement de plus de 50 personnes – y compris les mariages et les funérailles – devait être immédiatement annulé.

Les installations publiques de loisirs, les casinos, les salles de bingo, les bars, les musées et les galeries d’art seront également fermés – si ce n’est déjà fait.

Les lieux de culte et les salles de conférences sont également visés par la directive sur les rassemblements de 50 personnes et plus.

Le premier ministre Kenney a expliqué que son gouvernement verse 60 millions $ aux organismes de bienfaisance et à but non lucratif qui aident les citoyens sur le terrain à faire face à l’épidémie de coronavirus.

L’Alberta comptait 97 cas confirmés mardi.

Les plus populaires