L’Alberta revoit ses règles sur les limites de production de pétrole

EDMONTON — L’Alberta adapte ses règles sur les limites de production de pétrole pour inciter les entreprises à forer davantage de puits conventionnels.

La ministre de l’Énergie, Sonya Savage, a déclaré que dès maintenant, tout pétrole produit à partir d’un nouveau puits ne sera pas soumis aux limites de production.

La province s’attend à ce que le changement incite les producteurs à forer des centaines de nouveaux puits et que chaque puits crée environ 145 emplois.

«Alors que nous voulons une sortie ordonnée du resserrement de la production, nos communautés et notre secteur du forage ne peuvent attendre, a déclaré Mme Savage lors d’une conférence de presse au parlement vendredi. C’est pourquoi nous prenons cette mesure aujourd’hui pour encourager les investissements et ramener des emplois.»

En septembre, l’Alberta produisait 480 000 barils de pétrole conventionnel par jour. Environ un cinquième de cette production provenait d’entreprises appliquant les règles de restriction.

Des exemptions sont déjà en place afin que les petits producteurs ne soient pas affectés par les limites.

L’annonce de vendredi est la plus récente mesure prise par le gouvernement pour tenter d’accroître les investissements et la création d’emplois dans l’industrie pétrolière et gazière de l’Alberta et inverser les années de recul du secteur du forage.

En raison de goulots d’étranglement du côté des pipelines, l’ancien gouvernement néo-démocrate avait limité la production des entreprises pour éviter un excédent, comme celui de l’année dernière qui a entraîné une réduction brutale des prix du pétrole albertain.

Le gouvernement du Parti conservateur uni a depuis prolongé la limite d’un an jusqu’à la fin de 2020.

Mais Mme Savage a dit s’attendre vendredi que d’ici au moment où le pétrole extrait des nouveaux puits sera prêt à être expédié, il y aura une plus grande capacité de pipeline, notamment par la ligne 3 rénovée d’Enbridge vers le Midwest américain, et davantage de wagons. Cela devrait permettre d’éviter un autre excédent qui ferait baisser les prix du pétrole albertain, a-t-elle déclaré.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire