L’Allemagne octroie 2400 visas à des employés afghans et à leurs proches

BERLIN — Les autorités allemandes ont annoncé lundi avoir octroyé 2400 visas à des employés afghans et à leurs proches, bien que certains d’entre eux ne souhaitent pas nécessairement immigrer en Allemagne pour l’instant.

L’Allemagne a retiré ses troupes militaires de l’Afghanistan la semaine dernière au terme d’une mission qui aura duré près de 20 ans. Il s’agissait du deuxième plus important contingent étranger après celui des États-Unis.

En avril dernier, la ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, avait déclaré que l’Allemagne avait l’«obligation profonde» de ne laisser aucun collaborateur derrière sans protection alors que ceux-ci ont soutenu les forces allemandes à leurs propres risques.

Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Rainer Breul, 2400 visas allemands ont été accordés dans les dernières semaines. Il reconnaît que le processus s’est compliqué depuis le retrait des troupes et la fermeture du consulat général d’Allemagne à Mazâr-e Charîf, mais assure que Berlin dispose de partenaires comme l’Oganisation internationale pour les migrations.

Avant de quitter l’Afghanistan, l’armée a remis des documents de voyage à 446 employés locaux et à leurs proches, pour un total de 2250 personnes, a précisé le porte-parole du ministère de la Défense David Helmbold.

Il a ajouté que ces personnes ne voulaient pas toutes quitter l’Afghanistan immédiatement. Plusieurs voudraient demeurer au pays, mais avoir la possibilité de partir dès que la situation se dégraderait.

La semaine dernière, les États-Unis ont déserté l’un des principaux aéroports en Afghanistan dans une nouvelle étape de son retrait du pays. Selon le Pentagone, les Américains auront quitté l’Afghanistan d’ici la fin du mois d’août.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.