Les cours suspendus mercredi à l’école Félix-Leclerc après l’évacuation de mardi

REPENTIGNY, Qc — Tous les élèves et les membres du personnel d’une école secondaire de Repentigny, dans Lanaudière, ont été évacués de l’immeuble mardi matin en raison de l’apparition de certains signes de bris structuraux, et les cours seront encore suspendus mercredi.

Le Centre de services scolaire des Affluents (CSSDA) signale que lorsque les anomalies ont été constatées à l’école Félix-Leclerc, située sur le boulevard Philippe-Picard, la direction a fait appel au Service des incendies de la Ville de Repentigny. À la suite de l’inspection effectuée par les pompiers, une évacuation générale a été ordonnée et tous les élèves et les membres du personnel ont été rassemblés au Complexe sportif Gilles-Tremblay.

Mardi en fin de journée, le CSSDA a indiqué que des experts d’une firme d’ingénierie externe avaient procédé à l’inspection des éléments structuraux en cause. «Il s’agit d’une colonne qui se serait affaissée d’environ un centimètre et qui aurait causé les fissures qui ont été observées sur certains murs de l’école», peut-on lire sur le site du Centre de services scolaire.

La direction affirme que, selon les experts, l’état de la bâtisse est sécuritaire, et que les élèves et le personnel peuvent réintégrer l’école dès mercredi en toute sécurité.

Toutefois, afin d’effectuer un examen plus complet, les cours seront suspendus pour la journée de mercredi, de même que certaines activités, comme les sorties de ski.

«Compte tenu de certaines interventions déjà effectuées sur le bâtiment de l’école au cours des dernières années et afin d’obtenir l’avis d’une deuxième firme externe, le CSSDA a demandé une analyse complémentaire qui permettra de tracer un portrait complet de la situation», affirme-t-on.

«Afin de permettre à la firme d’effectuer les vérifications requises, les cours seront donc suspendus pour la journée de demain, le mercredi 11 janvier. À la suite de cette deuxième inspection, un courriel parviendra aux parents en fin de journée mercredi pour les informer de l’état de la situation.»

Les élèves qui sont venus à l’école à pied, mardi, ont pu quitter pour la maison et ceux utilisant les services d’autobus ont été transportés à compter de 9h30. Les parents qui le souhaitaient ont pu venir chercher leur enfant.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.