Lanaudière: le BEI se penche sur la mort d’une homme tué par un agent de la SQ

LAVALTRIE, Qc — Un homme de 53 ans qui se serait infligé des blessures avec des couteaux devant un policier de la Sûreté du Québec (SQ) lundi soir dans une résidence de Lanaudière, a finalement perdu la vie, apparemment après que l’agent ait ouvert le feu vers lui.

Étant donné l’implication du policier dans l’événement, c’est le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui a été appelé à jeter la lumière sur ce qui s’est passé. 

Selon les renseignements préliminaires transmis au BEI, la SQ a reçu vers 20h20 un appel l’informant d’une situation familiale conflictuelle dans une résidence de Lavaltrie.

À leur arrivée, les policiers auraient trouvé sur un homme et une femme; celle-ci a alors porté plainte contre l’homme et ce dernier a été emmené dehors par les agents.

Près du véhicule de patrouille, l’homme âgé de 53 ans a demandé de retourner à l’intérieur pour récupérer des effets personnels et son portefeuille

Un des policiers l’aurait accompagné. Une fois dans la résidence, l’homme se serait emparé de couteaux et se serait infligé des blessures. C’est là que le policier aurait ouvert le feu et l’aurait atteint.

L’homme a ensuite été transporté à l’hôpital où son décès a été constaté.

L’enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes. Sept enquêteurs devaient se rendre sur les lieux de l’événement en milieu de nuit, mardi.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) agira comme corps de police de soutien dans cette enquête. La SQ fournira deux techniciens en identité judiciaire qui travailleront sous la supervision des enquêteurs du BEI.

Laisser un commentaire