Lancement d’un nouveau groupe de réflexion sur les changements climatiques

OTTAWA — Un nouveau groupe de réflexion sur les changements climatiques financé par le gouvernement fédéral affirme que les Canadiens devraient s’attendre à faire face aux dures réalités des changements climatiques, malgré les efforts mondiaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L’Institut canadien pour des choix climatiques est officiellement lancé mardi, avec un rapport inaugural qui souligne que le Canada ne pourra pas éviter les changements économiques mondiaux que l’adaptation aux changements climatiques entraînera.

Le rapport indique également que les changements vont se produire, que le monde passe rapidement à des sources d’énergie à faible émission de carbone ou qu’il continue dans la même voie qu’aujourd’hui.

Le rapport ajoute que le Canada doit s’engager dès les premiers stades, sans quoi il risque des pertes d’emplois massives et des difficultés économiques lorsque d’autres pays consacreront de l’argent et du temps aux technologies et aux méthodes de production de l’avenir.

L’institut est indépendant du gouvernement, mais respecte l’engagement du budget fédéral de 2018 d’embaucher des experts externes pour évaluer les politiques climatiques du gouvernement et fournir des conseils sur de nouvelles options.

La chef de la direction, Kathy Bardswick, affirme que le conseil d’administration, les conseillers et les chercheurs de l’institut savent à quel point la question peut être politiquement conflictuelle, mais croit que montrer aux Canadiens la voie à suivre contribuera grandement à réduire l’anxiété à ce sujet.

Les plus populaires