L’ancien dictateur tunisien Ben Ali est mort en Arabie saoudite

TUNIS, Tunisie — L’ancien président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, qui a dirigé son pays d’une main de fer pendant 23 ans avant d’être renversé sous la pression des manifestants en 2011, est mort jeudi. Il avait 83 ans.

L’ex-dictateur, qui vivait en Arabie saoudite depuis sa fuite de la Tunisie, s’est éteint à Djeddah, a déclaré l’avocat Mounir Ben Salha à l’Associated Press. Il recevait des traitements pour un cancer de la prostate et avait été hospitalisé la semaine dernière.

Son corps a été transféré à La Mecque, où il sera enterré vendredi, conformément à ses dernières volontés, selon Me Ben Salha.

Le renversement de Zine El Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011 avait marqué le début du «Printemps arabe» en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, qui a vu plusieurs dirigeants autoritaires quitter le pouvoir après d’importantes manifestations populaires.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire