L’ancien ministre des Finances de l’Ontario se présentera pour les libéraux fédéraux

MISSISSAUGA, Ont. — Un ancien ministre des Finances de l’Ontario sera le candidat libéral fédéral lors d’une prochaine élection partielle dans la région de Toronto qui devrait être déclenchée plus tard ce mois-ci.

Une déclaration du parti indique que Charles Sousa, qui a représenté une circonscription provinciale à Mississauga, en Ontario, pendant plus d’une décennie et a été ministre des Finances dans le gouvernement libéral de la première ministre Kathleen Wynne, se présentera au fédéral dans la circonscription de Mississauga-Lakeshore.

L’élection partielle, qui doit être déclenchée d’ici le 26 novembre, sera la première depuis que Pierre Poilievre est devenu chef du Parti conservateur du Canada et de l’opposition officielle plus tôt cet automne.

M. Sousa remplace le libéral Sven Spengemann, qui a annoncé en mai dernier qu’il démissionnerait pour occuper un poste aux Nations Unies.

Un libéral a représenté Mississauga-Lakeshore depuis les années 1990, sauf entre 2011 et 2015 quand un conservateur occupait le siège.

M. Sousa est le dernier candidat majeur à être nommé après que les conservateurs ont annoncé que leur nouveau candidat dans Mississauga-Lakeshore serait Ron Chhinzer, membre du service de police régional de Peel. Le NPD a nommé Julia Kole, dont le profil sur le site Web du parti indique que la résidente de Mississauga depuis toujours a travaillé comme adjointe de circonscription pour un député provincial.

Une autre résidente de longue date de Mississauga, Mary Kidnew, est sur le point de se présenter pour le Parti vert.

«Je suis fier d’appeler Mississauga ma maison, et je me soucie profondément de notre communauté et des familles que j’ai représentées pendant 11 ans en tant que député provincial, a indiqué M. Sousa dans un communiqué. Maintenant, je demande à être leur prochain député fédéral pour continuer à travailler ensemble pour de nouveaux emplois et une économie forte, et pour s’assurer que tout le monde a la possibilité de réussir, d’apprendre et de s’entraider.»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.