L’armée déployée dans trois provinces de l’Atlantique après le passage de Fiona

OTTAWA — L’armée canadienne sera déployée dans trois provinces de l’Atlantique — la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador — afin de participer aux opérations de nettoyage des débris causés par le passage de la tempête post-tropicale Fiona.

Au cours d’un point de presse tenu dimanche après-midi à Ottawa, le ministre fédéral de la Protection civile, Bill Blair, a confirmé que l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador avaient à leur tour demandé l’aide de l’armée canadienne, comme l’avait fait la Nouvelle-Écosse la veille.

Environ 100 membres des Forces armées canadiennes sont disponibles dans chacune de ces trois provinces, selon le fédéral, qui prévient que ce nombre pourrait cependant varier rapidement en raison des besoins qui évoluent.

«Les Forces armées seront déployées pour aider à dégager les routes, à nettoyer les débris laissés derrière par les inondations et permettre aux monteurs de lignes de faire leur travail», a expliqué le ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc.

«Lors de crises comme celles que nous vivons présentement, chaque minute compte, a ajouté le ministre. Nous avons été en mesure de poser des gestes rapidement grâce à la planification et au prépositionnement de ressources humaines et de matériel qui a débuté la semaine dernière.»

De passage aux Îles-de-la-Madeleine, plus tôt dimanche, la vice-première ministre québécoise, Geneviève Guilbault, avait indiqué que le gouvernement du Québec ne ferait pas appel à l’aide de l’armée, puisque «notre capacité opérationnelle n’a pas du tout été dépassée».

Malgré tout, la ministre fédérale de la Défense nationale, Anita Anand, a rappelé que les Rangers canadiens «restent nos yeux et nos oreilles sur le terrain» aux Îles et que le fédéral se tient prêt à envoyer de l’aide au Québec si le gouvernement provincial venait à en avoir besoin.

«Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes continueront de travailler avec les organismes provinciaux et fédéraux pour déterminer la meilleure façon dont nous pouvons contribuer», a souligné Mme Anand.

L’Aviation royale canadienne et la Marine royale canadienne auront aussi des ressources disponibles pour prêter main-forte aux opérations dans les provinces de l’Atlantique, a souligné la ministre.

Le gouvernement fédéral a aussi officiellement lancé son programme de jumelage de dons avec la Croix-Rouge canadienne pour aider les personnes touchées par la tempête.

Samedi, le premier ministre Justin Trudeau avait annoncé que le gouvernement fédéral égalerait tous les dons versés à la Croix-Rouge pour venir en aide aux sinistrés pendant 30 jours.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.