L’armée israélienne a abattu trois Palestiniens en Cisjordanie

JÉRUSALEM — Les forces israéliennes ont abattu trois Palestiniens et en ont blessé huit autres tôt vendredi lors d’une opération militaire en Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

Le ministère n’a pas précisé comment les victimes ont été tuées ou blessées.

Les médias palestiniens ont cité des témoins disant que les troupes israéliennes avaient ouvert le feu sur une voiture dans la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie, et tué trois passagers.

De violents échanges de coups de feu ont été entendus dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux avant l’incident impliquant la voiture. Par la suite, des images sur les réseaux sociaux ont montré un véhicule criblé de balles avec des taches de sang et des résidants l’inspectant.

Il n’y a eu aucun commentaire immédiat de la part de l’armée israélienne, qui effectue de fréquents raids nocturnes dans les zones de la Cisjordanie contrôlées par les Palestiniens afin d’arrêter des militants recherchés. La plupart des raids d’arrestation ont eu lieu à Jénine, la ville natale de plusieurs assaillants palestiniens qui ont pris part à une récente série d’attaques qui ont tué au moins 19 Israéliens.

Des centaines d’habitants en colère se sont rassemblés devant un hôpital de Jénine, scandant des slogans «Dieu est grand» et appelant à la vengeance, avant de porter les trois corps sur des civières et de traverser la ville dans une manifestation spontanée.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.